Home » About

Myriam Balaÿ

Diplômée en design de produits industriels (École des Beaux Arts de St Étienne), après de multiples collaborations sur des scénographies (théâtre, TV, cinéma), je me suis tournée vers le domaine textile avec des expériences marquantes pour la haute couture (Chanel, Dior), la création d’une agence de design textile “Du Proche et du lointain” (clients : Maureen Doherty/Egg, Polly Dickens/Armani Home, Nicole Fahri HomeDavid Champion Interiors, Agnès B/La maison sur l’eau, Maryse Boxer at Joseph Maison, Boutique Voyage, Marthe Desmoulins/Absinthe, Galerie Néotu,  …), la co-création et la direction artistique de la marque Copirates et aujourd’hui  mon travail de style (images, textiles, objets, scénos, matières, couleurs …) à l’Appartement pour des entreprises, des événements et des particuliers … : bref je continue !

portrait-myriam-balay-by-veronique-guillien
Portraits Myriam Balaÿ par
Véronique Guillien

Graduated in Industrial Product Design (School of Fine Arts of St Etienne) after numerous collaborations on stage sets (theater, television, cinema), I entered the textile world and have memorable experiences in the Haute Couture (Chanel, Dior), textile design for the company “Du proche et du lointain” (clients : Maureen Doherty/Egg, Polly Dickens/Armani Home, Nicole Fahri Home,David Champion Interiors, Agnès B/La maison sur l’eau, Maryse Boxer at Joseph Maison, Boutique Voyage, Marthe Desmoulins/Absinthe, Galerie Néotu …) , co founder and artistic management of  Copirates brand and today my work at “L’Appartement” on materials, colors, objects, Scenography, image, textiles … and more !

Emily Henson : ” A textile designer by trade, Myriam’s creativity knows no bounds. At various points in her career, she designed props and sets for TV, film and theatre, textiles for fashion brands including Issey Miyake and Nicole Fahri and stunning handmade paper lamps for private clients […] Myriam is a maker, and one of the most striking features about her work is that so much is handmade. Everything has a story … Myriam’s newest endeavour is loom bracelets, launched in 2015 and sold internationally (including at Merci, Paris). In her home studio, her loom is set up, ready to weave her indigo-dyed and metallic threads into one-of-a-kind creations […]”

My urban sweetnesses : ” Connaissez-vous l’histoire des bracelets LOOM de Myriam Balaÿ ?
Myriam a séjourné il y a une vingtaine d’années en Inde où elle avait mis en place une production de tissage de grandes pièces textiles avec une technique proche de l’Ikat ; le système lui a permis de tester énormément de choses en terme de coloris et de matières. En autodidacte, Myriam s’était formée aux techniques de tissage et ses pièces ont connu un très beau succès (Armani Home, Nicole Fahri…).
Aujourd’hui, la créatrice a changé d’outil et l’a miniaturisé en créant son propre métier à tisser. « Il est portatif, c’est pratique, je l’emmène partout, je peux même travailler dans le train et en voiture … Ces bracelets sont comme des miniatures de ces grandes pièces et ils me servent pour créer des palettes de couleur. Je chine mes fils près de de chez moi et au gré de mes voyages, puis je les tisse comme peut le faire n’importe quelle tisserande sur les rives du Nil.”


contact@myriambalay.fr
© all content & images by Myriam Balaÿ
ADAGP n°1275130

 

Recevoir les news de Myriam Balaÿ 



4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.